Les hémorroïdes sont une maladie qui peuvent toucher tout le monde. Anodines, elles deviennent douloureuses quand elles ne sont pas traitées à temps. A noter que ce sont les femmes enceintes et les personnes âgées qui sont les plus exposées à cette pathologie. Découvrez ainsi comment soigner les hémorroïdes grossesse.

Traitements des hémorroïdes grossesse

Les femmes sont sensibles aux troubles veineux pendant leur grossesse. Bien que les hémorroïdes grossesse soient anodines, elles deviennent gênantes quand elles commencent à être douloureuses ou à provoquer une sensation de brûlure. Pour qu’elles ne perturbent pas votre quotidien, il est conseillé de consulter un médecin quand vous êtes touché par l’un ou plusieurs de ces symptômes. Bien évidemment votre bébé ne court aucun danger, sauf que c’est vous qui n’êtes pas à l’aise à cause de l’inconfort occasionné par les hémorroïdes. Il existe plusieurs traitements pour soigner les hémorroïdes grossesse à savoir les traitements naturels, les traitements locaux, les traitements oraux, les traitements instrumentaux et l’intervention chirurgicale.

Zoom sur les traitements naturels des hémorroïdes grossesse

Les traitements naturels des hémorroïdes grossesse consistent à l’utilisation de produits naturels pour soulager, voire soigner les hémorroïdes. Parmi eux figurent le miel, le vinaigre de cidre, la camomille ou encore la pierre d’Alun. Cela peut aussi être un bain de siège ou l’application d’un glaçon sur la zone affectée. Cela soulage rapidement les douleurs en diminuant les inflammations. Si vous ne voulez pas être victime des hémorroïdes, il est conseillé de boire beaucoup d’eau et d’augmenter l’apport quotidien en fibres. La pratique régulière d’un sport est aussi importante pour prévenir cette pathologie. A noter que le traitement de base des hémorroïdes est la meilleure hygiène alimentaire. En plus d’éviter les épices et l’alcool, vous devez également éviter de vous mettre assis ou debout trop longtemps.

Zoom sur les autres traitements des hémorroïdes grossesse

Si les traitements naturels ne font pas effet, vous devez adopter un autre traitement. Les traitements locaux consistent à appliquer des crèmes ou des pommades à base de corticoïde sur les hémorroïdes. Ces produits se présentent aussi sous forme de suppositoires. Il y a aussi les traitements oraux qui consistent à prendre des antalgiques, des anti-inflammatoires ou des phlébotropes pour les femmes enceintes. Si aucun de ces traitements n’ont pas pu soulager les douleurs, il est temps de passer par une solution plus sérieuse. S’il s’agit d’hémorroïdes internes, les traitements instrumentaux sont les traitements idéaux. Ils englobent quelques techniques à savoir la cryothérapie, les injections sclérosantes, la photocoagulation et la ligature élastique.

Ces traitements sont utilisés uniquement pour traiter les hémorroïdes internes. Si vous souffrez d’hémorroïdes externes, la meilleure solution pour s’en débarrasser est l’intervention chirurgicale. Elle doit se dérouler dans les 72 heures suivant l’apparition des premiers symptômes. Le patient est évacué d’urgence dans un hôpital s’il ressent une douleur intense ou en cas de thrombose circulaire. L’intervention chirurgicale se déroule sous anesthésie locale ou générale.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.