Les maladies urinaires deviennent de plus en plus fréquentes. Au cours des années, les traitements médicaux contre ces maladies se sont aussi multipliés. La radiofréquence prostatique est l’un des soins couramment appliqués aux patients. Il s’adresse à ceux qui ne veulent pas d’une chirurgie de la prostate. Son but est d’éliminer la maladie dès ses premières manifestations. C’est l’une des stratégies de soin dans les établissements Urologue Montpellier. Retrouvez dans cet article l’essentiel des informations à savoir sur ce traitement.

Traitement à la radiofréquence prostatique : quel est le principe ?

Cette opération consiste à chauffer la prostate avec une radiofréquence. Cela déclenche une diminution de son volume. Certaines fibres nerveuses sont ainsi détruites. Cette technique médicale permet de conserver des éjaculations indemnes. Elle a lieu en chirurgie ambulatoire ou au cours d’une courte hospitalisation. Le patient devra être habituellement sous anesthésie générale.

Urologue Montpellier : la solution pour une radiofréquence prostatique efficace

Avant d’opter pour un traitement à la radiofréquence prostatique, il est indiqué de faire une consultation anesthésiste. Cela permet de s’assurer qu’il n’y aura aucune complication. Une analyse d’urines devrait être réalisée avant l’intervention. Votre urologue Montpellier peut ainsi vérifier la stérilité des urines ou traiter une éventuelle infection.
Pendant l’opération, le praticien va introduire un cystoscope dans le canal de l’urètre du patient. Cet appareil lui permet de voir dans le canal et de localiser la prostate. Ensuite, il introduira des aiguilles de radiofréquence dans la prostate par l’ouverture de l’urètre.
Le traitement consiste à chauffer la prostate à 43 ° pendant environ deux minutes. L’opération sera répétée autant de fois que le nécessite la taille de la prostate du patient. Cela permet de traiter efficacement la glande. À la fin de l’opération, le spécialiste laisse une sonde vésicale en place pendant quelque temps pour voir les effets immédiats du traitement.
Lorsqu’elle n’est pas vite traitée, une maladie urinaire peut conduire à un report de la date d’opération du patient. Cependant, l’alternative d’une prise en charge ambulatoire est possible. Mais le patient doit être surveillé quelques heures après l’intervention. Pendant ce temps l’anesthésie se dissipe. Votre urologue Montpellier va ensuite vérifier que la vessie du patient se vide correctement.

Pour finir…

Le traitement à la radiofréquence prostatique est l’une des stratégies de soin les plus efficaces contre les maladies urinaires. Avec le groupe Urodoc, vous trouverez un bon urologue Montpellier pour un traitement satisfaisant.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.